#02 Anaïs Nin

Lire le numéro

Dans ce numéro-là, y’a pas qu’eux qui les collectionne.

Au programme :

  • qu’est-ce qu’elle en a dit, Anaïs Nin, de ses amants et de son mari : pseudos vacheries ou envolées visionnaires,
  • la fonction de l’écriture chez Anaïs : psychanalyse & co.,
  • House of love mieux inspiré que les Beatles : deux pochettes d’album en regard,
  • la vie très subjective de Nin,
  • et si Nin était une chanson, elle serait « Sodomy » du film « Hair »,
  • les boîtes à mensonge de Nin et ses petits secrets : un style à elle,
  • sélection subjective des livres de Nin qu’il faut avoir lus.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s